Type to search

ECHR Europe Human Rights News

Nautical Trip in ‘Connecticut Waters’ with Lyme Photographer Caryn B. Davis in her Latest Book

Share
Nautical Trip  in ‘Connecticut Waters’ with Lyme Photographer Caryn B. Davis in her Latest Book

All photos by Caryn B. Davis and published with her permission. All photos taken from ‘Connecticut Waters.’

“The combination of stunning photography by Caryn B. Davis and rich text by Eric D. Lehman draws you into a world where the waters of the Nutmeg State metaphorically consume you”

Connecticut Waters is a remarkable book.

First of all, you think it is going to be yet another ‘coffee-table book’ and start to skim the pages simply to admire the beautiful photographs.

But then you start to read the narrative and it immediately demands your attention to the extent you simply cannot put the book down.

The combination of stunning photography by Caryn B. Davis and rich text by Eric D. Lehman draws you into a world where the waters of the Nutmeg State metaphorically consume you, and all you can do is to let yourself become completely — and pleasantly — immersed in them.

After that, you move to yet another level and realize that you are now not only at one with the seas, lakes, rivers, streams and shores of this oh, so special state, but along your way to that perfect point, you have absorbed a plethora of interesting facts and tidbits of fascinating information that you never knew before.

Ultimately, you feel as though you are sharing the whole experience with Davis, who conceived the book and guided the narrative. You have never met her but you are certain you know her because her deep and intimate relationship with the waters of Connecticut has suddenly become yours.

Touching variously on an vast range of engaging topics, including — but by no means limited to — lobster and other snack shacks, historic ferries, antique boats, racing yachts, nautical arts, the oyster and fishing industries, and maritime museums, the book is packed with Davis’s striking photos, which frequently span more than one page making them even more impactful.

These latter explore in creative detail the subject matter of each chapter while the narrative amplifies the history, traditions, and culture of the state’s waters and how people use them in terms of industry, education, recreation and more.

The first chapter, Races and Rendezvous, opens with the words, “Something about being on the water calls for celebration of the magnificent power of the sea …” Throughout the book, Davis captures that celebration with photos of boats of all shapes, sizes and ages at events across the state, demonstrating clearly, “… our human love for life on the water, a love that never seems to die.”

Un chapitre ultérieur sur les îles et les phares déclare de manière évocatrice que les deux sont « … sur les débuts et les fins, sur la solitude et la connexion. Un gardien de phare est peut-être le contraire d’un pirate, mais tous deux connaissent la terrible beauté de la mer.

Les photos de ce chapitre sont particulièrement frappantes tandis que le récit détaille certains des exploits extraordinairement courageux des gardiens de phare du Connecticut. Deux de ces exemples sont Charles Kenny du Peck Ledge Light à Norwalk, qui en 1921, « a ramé à travers d’énormes houles pour sauver quatre membres d’équipage [qui avaient] échappé à leur bateau à vapeur qui fuyait » et Catherine Moore, résidente de Bridgeport, qui « vivait sur l’île de Fayerweather près de sa toute sa vie, s’occupant de la lumière et sauvant deux douzaines de vies pendant son mandat.

Le livre oscille entre les chapitres sur des sujets « concrets » tels que les festivals et les célébrations ;  Constructeurs de bateaux et restaurations ; Les bateaux en état de marche , les musées et les aquariums , et ceux avec un air plus intangible comme le bois, le vent et l’eau ;  Amusez-vous au soleil;  Eau, eau, partout et entrée au port . Dans chaque cas, cependant, Davis combine ses compétences exceptionnelles en tant que photographe avec sa connaissance approfondie des images, des sons, des événements et des personnalités locaux, donnant ainsi pleinement vie au chapitre.

Il n’est pas surprenant que la photographie de ce livre soit si puissante puisque Davis, qui vit sur le lac Rogers à Lyme, est une photographe primée, dont la carrière a parcouru le monde l’amenant dans plus de 50 pays tandis que ses images et articles ont été dans plus de 60 publications à travers le monde. Son  premier livre de photographies commandé, A Connecticut Christmas: Celebrating the Holiday in Classic New England Style , a été salué par 15 journaux et magazines à travers le pays. 


Lehman, qui a écrit le récit, est directeur de l’écriture créative à l’Université de Bridgeport. Il est l’auteur ou l’éditeur de 20 livres et son travail a été publié dans des dizaines de revues et magazines.

Si vous aimez l’état du Connecticut ou même si votre amour ne s’étend qu’aux eaux du Connecticut, alors c’est un livre – comme on dit lors des mariages – “à avoir et à tenir”.

Cela vous incitera à commencer à planifier des visites dans de nombreux endroits que Davis met en évidence dans ses photographies. Il vous enchantera avec la photographie fabuleuse et enfin, il vous engagera avec sa gestion magistrale de la tâche difficile d’entrelacer des photos de qualité supérieure avec un texte informatif sur un sujet, qui coule librement dans les veines de quiconque appelle – ou a appelé – Connecticut domicile.

Notes de l’éditeur : « Connecticut Waters » a été publié en avril 2021 par Globe Pequot Press. Pour plus d’informations sur la façon de commander ‘Connecticut Waters’ en ligne ou de l’acheter en personne, visitez ce lien .
Pour plus d’informations sur Caryn B. Davis, visitez son site Web à ce lien .

Pour plus d’informations sur Eric D. Lehman, visitez son site Web à ce lien .

%d bloggers like this: