7.5 C
Bruxelles
Sunday, Février 5, 2023

Les entités de l'ONU appellent à davantage d'actions pour remédier au sort des travailleurs maritimes – Vatican News

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Par le rédacteur de Vatican News

Attirant l'attention sur "les défis sans précédent posés par la pandémie de Covid-19 aux travailleurs maritimes dans le monde", trois entités des Nations Unies ont fait appel à ceux liés à l'industrie maritime et maritime, en particulier aux entreprises, pour aider à faire face à la crise à laquelle sont confrontés les travailleurs. 

« La situation des travailleurs de l'industrie du transport maritime international bloqués en mer à cause de la pandémie, que les agences de l'ONU ont récemment qualifiée de "crise humanitaire", nécessite une réponse urgente et concrète de tous les acteurs concernés - y compris le secteur des entreprises », a déclaré le Le Bureau des droits de l'homme des Nations Unies (HCDH), le Pacte mondial des Nations Unies et le Groupe de travail des Nations Unies sur les entreprises et les droits de l'homme, dans une déclaration conjointe mardi.

Le groupe a souligné le service indispensable que l'industrie du transport maritime rend dans le maintien des chaînes d'approvisionnement mondiales. Le rôle des travailleurs est devenu encore "plus vital pendant la pandémie, car ils travaillent pour assurer le flux continu de matériel médical, de nourriture et d'autres biens essentiels".

Échoué

Pourtant, ils sont devenus les « victimes collatérales des mesures anti-Covid-19 imposées par les gouvernements. Des mesures telles que les interdictions de voyager, les restrictions d'embarquement et de débarquement ou la suspension de la délivrance des documents de voyage, a déclaré le groupe des Nations Unies, ont gravement mis à rude épreuve les conditions de travail dans le secteur mondial du transport maritime.

En conséquence, déplore le groupe, quelque 800,000 11 marins sont actuellement bloqués sur des navires, ou sont empêchés de retourner sur des navires, soit pour gagner leur vie, soit pour rentrer chez eux. Les personnes bloquées à bord des navires sont souvent contraintes de prolonger leur période maximale de XNUMX mois à bord, conformément aux normes internationales du travail. Le groupe des Nations Unies a déclaré que des conditions similaires existent dans l'industrie de la pêche et sur les plates-formes offshore.

Droits humains

Le HCDH, le Pacte mondial des Nations Unies et le Groupe de travail des Nations Unies ont déclaré que « la situation a de graves répercussions sur les droits de l'homme des gens de mer et des autres personnels de la mer, y compris le droit à la santé physique et mentale, le droit à la liberté de mouvement et le droit à la vie familiale ». 

"Cela augmente également considérablement les risques de sécurité et les dangers environnementaux." 

Le Secrétaire général de l'ONU a lancé un appel pour que les marins et autres membres du personnel maritime soient désignés comme "travailleurs clés", afin d'assurer des changements d'équipage réguliers et sûrs pendant la pandémie de COVID-19. Le groupe des Nations Unies a déclaré que la réponse à la crise nécessitera des efforts concertés de la part des acteurs concernés, tels que les organisations internationales, les syndicats, mais surtout le secteur des entreprises.

Surtout les entreprises

La responsabilité de défendre les droits des travailleurs maritimes s'étend aux milliers d'entreprises commerciales qui utilisent les services de transport maritime de marchandises – qui représentent près de 90 % du commerce mondial. 

Le HCDH, le Pacte mondial des Nations Unies et le Groupe de travail des Nations Unies ont encouragé un dialogue et une consultation significatifs avec les organisations de gens de mer et d'autres travailleurs, les syndicats, la société civile et d'autres parties prenantes dans la conception de mesures et d'actions pertinentes. 

- Publicité -

Plus de l'auteur

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles