-0.9 C
Bruxelles
Mercredi, Janvier 25, 2023

Les membres de l'OMC donnent leur feu vert aux sanctions de l'UE contre les États-Unis pour l'aide de Boeing

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Bureau de nouvelles
Bureau de nouvelleshttps://www.europeantimes.news
Le European Times News vise à couvrir les actualités importantes pour sensibiliser les citoyens de toute l'Europe géographique.

GENÈVE: Les membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ont donné le feu vert lundi à Bruxelles pour imposer des droits de douane sur 4 milliards de dollars américains (16.7 milliards de RM) d'importations américaines par an en représailles à l'aide américaine illégale à l'avionneur Boeing.

Un arbitre de l'OMC avait décidé le 13 octobre que les sanctions de représailles étaient justifiées, mais la décision devait être approuvée par les 164 États membres de l'organisation avant que l'Union européenne (UE) puisse aller de l'avant.

Lors d'une réunion à Genève lundi, "les membres de l'OMC ont approuvé la demande de l'Union européenne d'autorisation d'imposer des mesures de rétorsion contre les États-Unis pour leur non-respect de la décision de l'OMC concernant les subventions du gouvernement américain à Boeing", a déclaré un responsable de l'OMC.

Selon une liste d'objectifs consultée par l'AFP, Bruxelles devrait imposer des droits de douane sur une longue liste d'importations, y compris des avions fabriqués aux États-Unis, ainsi que des tracteurs, des patates douces, des cacahuètes, du jus d'orange congelé, du tabac, du ketchup et du saumon du Pacifique. .

La décision de lundi était le dernier développement d'une saga de 16 ans entre Washington et Bruxelles sur le soutien à leurs principaux avionneurs. Cela reflète la décision prise par l'OMC il y a un an d'autoriser un montant record de 7.5 milliards de dollars américains de sanctions américaines contre les produits européens.

Pendant ce temps, les États-Unis ont déclaré lundi à l'OMC qu'ils regrettaient EULa décision de poursuivre des tarifs de représailles pour les subventions de Boeing, ajoutant qu'il était favorable à une "résolution négociée" avec le bloc sur ses subventions à l'avionneur rival Airbus.

Le discours américain, vu par Reuters, est intervenu lors d'une réunion de l'Organe de règlement des différends (ORD) de l'OMC qui a donné son autorisation formelle à l'UE d'imposer des droits de douane sur 4 milliards de dollars de marchandises américaines.

"Les États-Unis sont fortement favorables à une résolution négociée de leur différend avec l'UE concernant les subventions massives d'aide au lancement qu'ils ont accordées à Airbus. Les États-Unis ont récemment fourni des propositions pour un règlement raisonnable qui assurerait des conditions de concurrence équitables », a déclaré la délégation américaine. –AFP, Reuters

- Publicité -

Plus de l'auteur

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles