9.9 C
Bruxelles
jeudi, le 2 février 2023

L'Ouganda s'irrite des critiques de l'UE sur la réélection de Museveni

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Bureau de nouvelles
Bureau de nouvelleshttps://www.europeantimes.news
Le European Times News vise à couvrir les actualités importantes pour sensibiliser les citoyens de toute l'Europe géographique.

Un homme lit le journal "Sunday Vision" dont la première page montre un portrait du président réélu Yoweri Museveni. (Yasuyoshi Chiba, AFP)

  • La gestion des élections en Ouganda le mois dernier est de retour pour les hanter alors que l'Union européenne réfléchit à des sanctions.
  • Le jeudi, le EU parliament passed a resolution saying the election was not democratic, police and soldiers used excessive force, and detainees should be released.
  • À leur fin, l'Ouganda a accusé l'UE de résolution "déséquilibrée" et "non objective".

L'Ouganda a accusé l'Union européenne d'ingérence vendredi après que le parlement du bloc ait recommandé des sanctions contre une répression et des arrestations d'opposants autour de la réélection contestée du président Yoweri Museveni le mois dernier.

Au pouvoir depuis 1986, Museveni a été déclaré vainqueur du scrutin présidentiel avec 59 % des voix, mais son principal rival – la pop star et législateur Bobi Wine – a rejeté le scrutin comme frauduleux.

Jeudi, le Parlement européen a adopté une résolution déclarant que l'élection n'était pas démocratique, que la police et les soldats avaient fait un usage excessif de la force et que les détenus devaient être libérés.

"Demander à l'Ouganda de libérer des suspects déjà devant les tribunaux équivaut à une ingérence indue dans une procédure judiciaire légitime", a déclaré à Reuters le porte-parole du gouvernement, Ofwono Opondo.

"Nous considérons sa résolution contre l'Ouganda comme déséquilibrée et non objective, dont nous devons encore établir le motif."

LIRE Les troupes se retirent alors que l'Ouganda lève le blocus du domicile du chef de l'opposition vaincu Bobi Wine

Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, a contesté les résultats devant la Cour suprême. Pendant la campagne, les forces de sécurité ont dispersé ses rassemblements avec des gaz lacrymogènes, des balles et des passages à tabac.

Le gouvernement a cité les violations des mesures anti-coronavirus comme justification et a accusé le camp de Wine de déstabilisation. Au moins 54 personnes ont été tuées en novembre et quelque 600 détenues.

LIRE ICI | L'Ouganda dénonce les États-Unis pour une tentative de visite au chef de l'opposition confiné

"Le processus électoral n'a pas été démocratique et transparent", a déclaré la résolution de l'UE. Il a condamné les forces de sécurité pour brutalité et ingérence dans la politique et a réprimandé le gouvernement pour avoir utilisé le Covid-19 comme excuse pour la répression.

« Sanctions contre les individus et les organisations responsables de droits de l'homme les violations en Ouganda doivent être adoptées », ont déclaré les législateurs dans une recommandation à l'exécutif du bloc des 27 nations.

A LIRE AUSSI | Les États-Unis "profondément troublés" par des informations faisant état de violences et d'irrégularités lors d'un scrutin en Ouganda

Museveni, 76 ans, est depuis longtemps un allié occidental, recevant de nombreux flux d'aide tout en déployant son armée dans des points chauds comme le Soudan du Sud et la Somalie. Sa longévité au pouvoir et le traitement des opposants ont cependant provoqué une colère croissante à l'étranger.

L'appel des législateurs de l'UE fait suite à un appel similaire de deux membres du Congrès américain qui ont demandé à Washington d'imposer des sanctions à sept responsables de la sécurité ougandais pour des violations présumées des droits.

- Publicité -

Plus de l'auteur

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles