10.1 C
Bruxelles
Wednesday, Février 21, 2024
EuropeLes gardes-frontières polonais arrêtent 16 personnes après la découverte d'une fabrique de cigarettes illégale

Les gardes-frontières polonais arrêtent 16 personnes après la découverte d'une fabrique de cigarettes illégale

AVERTISSEMENT : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de leurs auteurs et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation de l'opinion, mais le droit de l'exprimer.

DISCLAIMER TRADUCTIONS : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traductions neuronales. En cas de doute, reportez-vous toujours à l'article original. Merci de votre compréhension.

Europol a aidé les autorités polonaises à démanteler un groupe criminel organisé impliqué dans la production de cigarettes illégales.

Une journée d'action a été organisée en Pologne le 27 juillet, au cours de laquelle plus de 100 agents des gardes-frontières (Straż Graniczna) ont fouillé plusieurs endroits dans la province de Varsovie. Une usine illicite a été démantelée et 16 suspects inculpés pour leur implication dans cette activité illégale de tabac. Le chef de l'organisation criminelle figure parmi les personnes arrêtées. 

Plus de 1.6 million de cigarettes contrefaites ont été saisies sur place par les autorités polonaises, ainsi que 13 tonnes de tabac qui auraient pu être utilisées pour produire 13 millions de cigarettes supplémentaires. La perte fiscale pour le Trésor polonais est évaluée à environ 3.8 millions d'euros. 

La capacité de production estimée de l'usine était d'environ 1 million de cigarettes par jour. Les cigarettes contrefaites étaient principalement destinées aux marchés britannique et allemand, où elles auraient eu une valeur pouvant atteindre 9.7 millions d'euros.
 

Soutien d'Europol 

  • Le projet d'analyse (AP) Smoke d'Europol a contribué à fournir sa plate-forme de communication sécurisée et à faciliter la coopération internationale entre la Pologne et d'autres États membres, en effectuant des recoupements et en fournissant un soutien analytique et une expertise opérationnelle. 
  • AP Smoke a déployé ses experts à Varsovie pour assister les autorités polonaises dans leur journée d'action. 

Cette journée d'action a été réalisée dans le cadre de la Plateforme européenne multidisciplinaire contre les menaces criminelles (EMPACT)
 

Voir la vidéo

Dans 2010, l'Union européenne a mis en place cycle politique quadriennal assurer une plus grande continuité dans la lutte contre la grande criminalité internationale et organisée. En 2017, le Conseil de l'UE a décidé de poursuivre le cycle politique de l'UE pour la période 2018-2021. Il vise à lutter contre les menaces les plus importantes posées par la criminalité internationale organisée et grave pour l'UE. Cet objectif est atteint en améliorant et en renforçant la coopération entre les services concernés des États membres, des institutions et des agences de l'UE, ainsi que des pays et organisations non membres de l'UE, y compris le secteur privé, le cas échéant. Fraude d'accise est l'une des priorités du cycle politique.
- Publicité -

Plus de l'auteur

- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -spot_img
- Publicité -

Doit lire

Derniers articles

- Publicité -