0.4 C
Bruxelles
Sunday, Décembre 4, 2022

Un homme qui envisageait de tuer Macron a attaqué un prêtre et une religieuse avec un couteau

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Gaston de Persigny
Gaston de Persigny
Gaston de Persigny - Reporter à The European Times News

Plus de l'auteur

Un prêtre et une religieuse ont été blessés lors d'une attaque au couteau le matin des élections à Nice, a rapporté le journal français Figaro.

L'agresseur a été interpellé. L'incident s'est produit dans l'église Saint-Pierre d'Aren, dans le sud de la ville.

Vers 10h00, peu avant le service, un homme est entré dans l'église et s'est immédiatement tourné vers le prêtre Krzysztof Rudzinski, 57 ans, d'origine polonaise. Il l'a poignardé une vingtaine de fois, principalement au niveau de la poitrine. Sœur Marie-Claude, 20 ans, a été légèrement blessée au bras lorsqu'elle est intervenue pour désarmer l'agresseur.

Les deux victimes ont reçu une assistance médicale. Leurs vies ne sont pas en danger, selon les premières conclusions des médecins, rapportées par plusieurs sources et confirmées plus tard par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui s'est exprimé sur Twitter. Il a exprimé sa solidarité avec les paroissiens et a félicité les forces de l'ordre qui ont rapidement arrêté l'auteur.

A ce stade de l'enquête, les mobiles de l'agresseur, interpellé avec un sept centimètres couteau, reste floue.

Né en 1991 à Fréjus et résidant à Nice, Kevin R. a spontanément déclaré à la police qu'il était "de confession juive" et que le jour des élections, il voulait "tuer Macron», mais selon une source policière il s'est retrouvé dans une église.

L'agresseur semble avoir été étiqueté comme souffrant de trouble bipolaire et a récemment été admis dans un hôpital de Nice en raison de problèmes de santé mentale. La police devrait également enquêter pour savoir si l'état d'esprit de l'agresseur a été influencé par les drogues lourdes et dangereuses. que les psychiatres donnent aux personnes étiquetées avec de tels troubles, comme le les effets secondaires de ces médicaments comprennent l'augmentation de la violence. Il n'est pas connu des services de police et de renseignement. L'enquête exclut pour l'instant la version d'un acte terroriste.

Cependant, le Parquet national antiterroriste a été avisé, ce qui est courant dans de telles circonstances.

Le procureur de Nice Xavier Boniom s'est rendu sur les lieux à midi. "Il faut faire preuve de prudence", a-t-il déclaré lors d'un point de presse.

Le quartier a été bouclé par la police. Le député Eric Siotti, qui s'est également rendu sur les lieux, a dénoncé sur Twitter la "terrible agression d'un prêtre et d'une religieuse".

Le maire de la ville, Christian Estrozi, a également exprimé son "soutien à tous les croyants de Saint-Pierre-d'Aren" et souhaité "un prompt rétablissement au Père Christophe et à Sœur Marie-Claude".

Pendant ce temps, le président français Emmanuel Macron a remporté les élections. Ainsi, pour la première fois en 20 ans, le pays a réélu son président pour un second mandat. Emmanuel Macron dirigera le pays avec un pouvoir présidentiel fort pendant encore cinq ans. Bien qu'avec un début de campagne tardif – 5 semaines avant le premier tour et 7 semaines avant le second tour d'aujourd'hui – son équipe a réussi à convaincre suffisamment de Français que sa vision de l'avenir du pays est plus prometteuse que celle de la droite populiste.

Macron est entré dans la journée électorale d'aujourd'hui avec un consensus parmi les prévisions sociologiques qu'il mène en popularité. Mais les données des sondages à la sortie des urnes aujourd'hui (publiées par les médias belges et suisses, interdits en France jusqu'à la fin officielle du vote à 8 heures, heure locale) prévoyaient qu'il continuerait d'augmenter - à 55-58 % des préférences des électeurs.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles