8.4 C
Bruxelles
Saturday, Février 4, 2023

Un tout nouveau satellite militaire russe semble tomber dans l'atmosphère

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Le satellite militaire Cosmos 2555, lancé le 29 avril avec le lanceur Angara-1.2, pourrait se consumer dans l'atmosphère dès juin. Des informations à ce sujet sont apparues dans la chaîne Telegram Alpha Centauri Cosmos.

Vitaly Egorov, un expert et promoteur de l'astronautique, a déclaré à The Insider que s'il n'y a pas de démarrage sérieux du moteur, le satellite cessera d'exister à la mi-juin. En 15 jours, le satellite n'a effectué qu'une seule correction à court terme de son orbite – le 6 mai. Depuis lors, son orbite décline. Egorov note que les données sur la position du satellite Cosmos 2555 (ainsi que sur tout autre) sont accessibles à tous, car elles sont surveillées par le système militaire américain NORAD. "Les scientifiques ont déjà tracé le mouvement depuis le lancement jusqu'à nos jours. On peut voir qu'en environ 10-12 jours, il a perdu 30 km d'altitude et d'une hauteur moyenne d'environ 290 km est descendu à une hauteur de 260 km, ce qui à de telles altitudes est une perte assez importante. Et en effet, si cela continue pendant encore 2-3 semaines, le satellite entrera inévitablement dans les couches denses de l'atmosphère et descendra en orbite. Le graphique montre qu'il y a eu plusieurs tentatives pour changer l'orbite. Il peut y avoir eu 3 ou 4 démarrages moteur, mais ils ont été très faibles et n'ont pas significativement affecté l'orbite. Par conséquent, dans un avenir proche, s'il n'y a pas de démarrage majeur du moteur et de changement d'orbite, alors probablement à la mi-juin, le satellite cessera d'exister. Peut-être même plus tôt », a déclaré Egorov. Le 29 avril, Interfax a rapporté, citant le ministère de la Défense, qu'un lanceur léger Angara-1.2 avait été lancé depuis le port spatial de Plesetsk dans la région d'Arkhangelsk.

- Publicité -

Plus de l'auteur

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles