-2.6 C
Bruxelles
Sunday, Janvier 29, 2023

Ukraine : des experts de l'AIEA arrivent à Zaporizhzhia avant leur mission dans une centrale nucléaire

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Des experts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) sont arrivés mercredi dans la ville ukrainienne de Zaporizhzhia, dernière étape de leurs efforts pour inspecter les conditions de la centrale nucléaire assiégée.

S'adressant aux journalistes, le chef de l'agence, Rafael Mariano Grossi, s'est dit confiant dans sa capacité à mener à bien sa mission technique, qui fait suite à des mois de consultations au milieu des craintes d'une catastrophe potentielle dans la plus grande installation nucléaire d'Europe. 

Potentiel de mission "prolongée" 

La mission prendra quelques jours, a-t-il dit, tout en ajoutant qu'elle pourrait être "prolongée" s'ils peuvent établir une présence continue sur le site.

La centrale nucléaire de Zaporizhzhia est occupée par les forces russes depuis les premières semaines du conflit et a subi des bombardements répétés ces dernières semaines. 

Lorsqu'on lui a demandé s'il pensait que la Russie permettrait à l'agence de voir ce qui s'y passait réellement, M. Grossi a répondu que son équipe était composée de personnes très expérimentées. 

"J'amène ici les meilleurs et les plus brillants en matière de protection, de sûreté, de sécurité, et nous aurons une assez bonne idée de ce qui se passe", a-t-il déclaré.

Volonté politique

Un journaliste a également demandé à M. Grossi comment ils pourraient aider à éviter une fusion ou un incident nucléaire redouté à la centrale. 

"C'est une question de volonté politique", a-t-il dit. "C'est une question qui a à voir avec les pays qui sont dans ce conflit, en particulier la Fédération de Russie, qui occupe la place."  

M. Grossi dirige la mission de 13 membres de l'agence basée à Vienne AIEA, qui est parti lundi pour l'Ukraine. Il a rencontré le président Volodymyr Zelenskyy dans la capitale, Kyiv, le lendemain.

Les priorités de l'équipe consistent à assurer la sûreté et la sécurité nucléaires de la centrale, ainsi qu'à entreprendre des activités de sauvegarde vitales et à évaluer les conditions de travail du personnel ukrainien qui y travaille.

- Publicité -

Plus de l'auteur

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles