1.9 C
Bruxelles
Samedi, Décembre 3, 2022

La Californie prend une vague de nouvelles mesures climatiques agressives

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Gaston de Persigny
Gaston de Persigny
Gaston de Persigny - Reporter à The European Times News

Plus de l'auteur

Cette semaine, la Californie a lancé "son effort le plus agressif à ce jour pour lutter contre le changement climatique", rapporte le New York Times.

La publication a ajouté : "Les législateurs ont adopté de nombreux projets de loi visant à réduire les émissions et à désinvestir des combustibles fossiles."

Les législateurs « ont approuvé des dépenses record de 54 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique et ont adopté de nouvelles restrictions radicales sur le forage pétrolier et gazier, ainsi qu'un mandat pour que la Californie cesse d'ajouter du CO2 dans l'atmosphère d'ici 2045 », explique le document, ajoutant :

Les projets de loi, adoptés tard mercredi soir à la fin d'une session législative mouvementée de deux ans à Sacramento, ont marqué une victoire pour le gouverneur Gavin Newsom, un démocrate qui a cherché à se présenter comme un leader du climat alors qu'il renforçait son profil national et commençait attirant des spéculations sur une éventuelle candidature à la Maison Blanche.

En vertu de la nouvelle législation, l'État "devra désormais réduire ses émissions d'au moins 85% d'ici 2045, en compensant toutes les émissions restantes en plantant plus d'arbres ou en utilisant des technologies encore coûteuses telles que la capture directe de l'air", indique le journal, notant que " les législateurs avaient précédemment fixé un objectif juridiquement contraignant pour la Californie de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% en dessous des niveaux de 1990 d'ici 2030. »

Inside Climate News rapporte que l'État a également adopté une législation interdisant la construction de nouveaux puits de pétrole et de gaz à moins de 3,200 XNUMX pieds des maisons, des écoles, des maisons de retraite et d'autres soi-disant «récepteurs sensibles».

Photo par Ethan Robertson / Unsplash

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles