-1.4 C
Bruxelles
Friday, Décembre 9, 2022

La CEC forme les églises belges à la sûreté et à la sécurité

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Plus de l'auteur

Les chefs d'église de Belgique ont reçu une formation pour assurer la sûreté et la sécurité dans les communautés religieuses. La formation a été dispensée par la Conférence des Églises européennes (CEC) dans le cadre de son projet financé par la Commission européenne Des communautés plus sûres et plus fortes en Europe (SASCE).

L'événement a eu lieu le 15 septembre à la Basilique de Koekelberg à Bruxelles.

Secrétaire exécutif de la CEC pour Droits humains Le Dr Elizabeta Kitanovic a dirigé le briefing et la formation des participants, partageant davantage sur le projet SASCE.

Des directives pour la protection des lieux de culte destinées aux chefs religieux, au personnel et aux fidèles ont été distribuées. Les documents étaient en français et en néerlandais.

« Nous saluons ce projet tout à fait unique », a déclaré le révérend Steven Fuite, président du Synode de l'Église protestante unie de Belgique. "Grâce à ce projet, les églises et d'autres communautés religieuses ont la possibilité de signaler les violations de la liberté religieuse aux institutions européennes et à d'autres organisations concernées par les crimes de haine", a-t-il ajouté.  

Les participants ont également réfléchi aux attentats terroristes perpétrés par l'État islamique à l'aéroport de Bruxelles et à la station de métro Maelbeek en 2016, ainsi qu'au Musée juif de Bruxelles en 2014.

En savoir plus : Des communautés plus sûres et plus fortes en Europe

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles