4.5 C
Bruxelles
Mercredi, Novembre 30, 2022

La Pologne gèle les actifs de Gazprom Export

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Gaston de Persigny
Gaston de Persigny
Gaston de Persigny - Reporter à The European Times News

Plus de l'auteur

Varsovie a imposé des sanctions contre la société russe Gazprom Export, a rapporté AP.

L'agence s'est référée au ministère polonais de l'Intérieur.

Le ministère a annoncé qu'il avait décidé de geler les avoirs de Gazprom Export et d'interdire l'accès à ses fonds et actifs économiques.

Fin mai, la Pologne, Bulgarie, la Finlande et les Pays-Bas ont perdu la possibilité de recevoir du gaz russe en raison de leur refus d'accepter le nouveau système de paiement – ​​en roubles.

La Pologne achetait jusqu'à 10 milliards de mètres cubes de gaz par an à la Russie. Le contrat expire en 2022 et Varsovie a répété à plusieurs reprises qu'elle ne le renouvellerait pas.

Poutine a même chargé Gazprom, la Banque centrale et le gouvernement d'organiser le transfert des paiements en roubles pour l'approvisionnement en gaz des pays ennemis d'ici le 31 mars. La Commission européenne affirme que cette pratique est inacceptable et l'Allemagne Économie Le ministre Robert Habeck dit que les pays du G-7 n'accepteront pas cela.

De plus, selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, la Russie ne s'engagera pas dans la charité : s'il n'y a pas de paiement en roubles, alors il n'y aura pas de gaz pour l'Occident.

Nous rappelons que plus tôt dans des conversations avec des chefs d'État occidentaux, Poutine leur a assuré que le paiement en roubles ne serait pas exigé immédiatement.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles