1.1 C
Bruxelles
Mardi 7 février 2023

Première application pilote d'inspection de la sécurité des aéroports aquatiques en Grèce en utilisant des drones

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Bureau de nouvelles
Bureau de nouvelleshttps://www.europeantimes.news
Le European Times News vise à couvrir les actualités importantes pour sensibiliser les citoyens de toute l'Europe géographique.

Le lundi 21 novembre, le gouverneur de l'Autorité hellénique de l'aviation civile (HCAA), le Dr Christos Tsitouras, a rencontré le chef du département Aviation générale et drones, M. Diamantakos Konstantinos, et une délégation du Consortium du projet financé par l'Europe 5D-AeroSafe, qui est coordonné par « Airbus » et dont Eurocontrol est membre. Les représentants du consortium, dont M. George Bogdos (Directeur technique du projet et CTO de la société "Future Intelligence"), M. Tasos Govas (Président de la société "Greek Water Airports"), et Mme Fay Drakopoulou (Executive Administrative Assistant de la compagnie  "Aéroports maritimes grecs"), a informé HCAA de l'avancement du projet et des innovations que 5D-AeroSafe apporte à la Grèce dans les domaines de la sécurité et de la gestion des drones dans des environnements complexes tels que les aéroports, les aéroports et les ports.

Le projet 5D-AeroSafe, qui a été sélectionné par la direction générale de la mobilité et des transports (DG MOVE) de l'Union européenne, a pour principal objectif l'application de technologies innovantes pour maximiser la sécurité aérienne, offrant des capacités d'inspection par drone pour les aéroports, les systèmes de navigation aérienne de l'aviation civile, ainsi qu'une solution unique pour les hydroaéroports.

La solution innovante du projet est appliquée pour la première fois à l'échelle européenne. Utilisant les technologies des drones et les techniques d'intelligence artificielle, le produit final sera un système intégré de gestion des hydroaéroports qui maximisera la sécurité de l'atterrissage et du décollage des hydravions, réduira les coûts administratifs de l'exploitation des hydroaéroports et fournira aux opérateurs des hydroaéroports un outil complet de connaissance de la situation.

Le consortium du projet est coordonné par la société française "Airbus", tandis que les sociétés grecques "Future Intelligence" et "Aéroports maritimes grecs" et l'« Université hellénique de la Méditerranée » sont fortement impliquées. « ENAC » de France, « ITWL » de Pologne, « Vicomtech » de Espagne, "Airmap" d'Allemagne et "Ferrovial" d'Espagne, le deuxième utilisateur final du projet, sont également membres du consortium. Eurocontrol participe en tant que consultant et observateur au consortium.

Le consortium collaborera étroitement avec HCAA, qui définira les procédures réglementaires nécessaires pour s'assurer que toutes les conditions sont réunies pour la bonne exécution des pilotes. Il est prévu que les développements du projet contribueront de manière significative à la sécurité des opérations hydroaéroportuaires et aéroportuaires, tout en élargissant le champ des services émergents et innovants dans le domaine de la navigation aérienne (U-Space Services).

À l'issue de la réunion, le Dr Christos Tsitouras, gouverneur de la HCAA, a déclaré : « La HCAA a une opinion favorable du projet européen 5D-AeroSafe, car l'exploitation des drones sera un précieux outil technologique de pointe qui contribuera de manière significative à la exploitation en toute sécurité des aéroports et des aéroports. Dans ce contexte, la HCAA lance une série d'initiatives en collaboration avec l'AESA pour établir le cadre législatif et réglementaire nécessaire à l'exploitation sûre des drones.

Le président de "Aéroports maritimes grecs" M. Tasos Govas a déclaré : « Nous remercions sincèrement le gouverneur de la HCAA, M. Tsitouras, et M. Diamantakos pour cette réunion constructive. L'objectif premier du programme européen « 5D-AEROSAFE » est l'application de technologies innovantes utilisant des drones, qui permettront, entre autres, d'augmenter la sécurité de l'atterrissage et du décollage des hydravions. En tant que première entreprise grecque à exploiter des hydroaéroports en Grèce, « Greek Water Airports » soutient et participe à des initiatives qui améliorent l'environnement opérationnel des hydroaéroports au profit de leurs utilisateurs ».

La réunion mentionnée ci-dessus avec HCAA faisait suite à la validation par le consortium de la solution technique du projet 5D-AeroSafe lors d'une réunion de trois jours tenue à Corfou les 17, 18 et 19 novembre. La réunion a été accueillie et organisée par "Greek Water Airports », l'un des utilisateurs finaux du projet.

Dans la période à venir, le consortium commencera le déploiement de la solution et les vols d'essai dans le but de construire le démonstrateur final pour l'aéroport de Corfou, l'aéroport de Rhodes et d'autres aéroports européens.

Déclarations des représentants du consortium

M. Philippe Chrobocinski (Coordinateur du Consortium et responsable « Airbus Défense et Espace » du département recherche et développement des grands systèmes) a déclaré : « Les tests préliminaires menés en Pologne en septembre et à Corfou en novembre ont validé les principales composantes techniques du projet 5D-AeroSafe , à savoir le système d'inspection par drone, l'analyse d'images pour détecter les défauts, et la plateforme 5D-AeroSafe qui définit les missions et les déconflit avec les activités aériennes. La prochaine étape consistera à intégrer tous ces composants conformément aux exigences des utilisateurs finaux des hydroaéroports et des aéroports, afin que le système puisse être utilisé de manière opérationnelle par des personnes qui ne sont ni des drones ni des experts en informatique.

M. George Bogdos (responsable technique du projet et directeur de la technologie de « Future Intelligence ») a déclaré : « Le consortium se concentrera pour la prochaine période sur les tests et les démonstrations dans des conditions réelles. Grâce à une étroite collaboration avec la HCAA, toutes les conditions nécessaires à l'intégration transparente de la technologie au niveau opérationnel seront discutées et assurées, en mettant l'accent sur la garantie du plus haut niveau de sécurité pour les vols de drones dans des environnements aussi complexes que les ports et les aéroports. Différents tests seront menés afin d'organiser un premier événement de démonstration à Corfou à la fin du printemps, un deuxième à Rhodes au début de l'automne et un troisième dans un aéroport en octobre. L'objectif de ces trois tests et démonstrations est de valider l'intérêt de l'utilisateur final pour le système ainsi que ses performances par rapport aux techniques d'inspection plus conventionnelles actuellement utilisées.

M. Georgios Nikolouzos (Gestionnaire d'escale de l'aéroport de Corfou et représentant de le société "Greek Water Airports" ) a déclaré : "Depuis notre réunion en juin ici à Corfou, des progrès significatifs ont été réalisés dans le projet, ce qui nous plaît non seulement en tant que partenaire actif de 5D-AeroSafe, mais également en tant qu'utilisateur final potentiel de les capacités que le produit final sera en mesure d'offrir pour assurer le fonctionnement sûr et fluide des hydroaéroports.

Nous sommes convaincus que l'application de technologies de pointe à l'inspection des installations terrestres et/ou aquatiques fournira à de multiples intervenants les résultats souhaités plus rapidement et avec précision à moindre coût. En fin de compte, nous ferons de Corfou et de son port une installation pionnière pour l'utilisation de systèmes aériens sans pilote dans notre pays et au-delà.

Dr Evangelos Markakis (chercheur principal au département de Génie électrique et informatique à l'Université hellénique de la Méditerranée - HMU) a déclaré : « HMU participe activement aux projets de recherche d'Horizon axés sur la sécurité publique et le fonctionnement des infrastructures critiques. Notre participation à 5D-Aerosafe nous permet de mettre à jour nos cours avec des informations de pointe, ce qui soutient nos efforts pour adopter une philosophie centrée sur l'étudiant. Notre expertise dans l'interaction homme-machine ainsi que dans la protection et l'exploitation des infrastructures critiques simplifie l'utilisation des systèmes de surveillance aéroportuaire tout en introduisant pour la première fois en Europe des systèmes d'inspection hydroaéroportuaires.

  • WaterAirport European Times PHOTO 1 FR - Première application pilote d'inspection de la sécurité des aéroports en Grèce en utilisant des drones
  • WaterAirport European Times PHOTO 2 FR - Première application pilote d'inspection de la sécurité des aéroports en Grèce en utilisant des drones
  • WaterAirport European Times PHOTO 3 FR 1 - Première application pilote d'inspection de la sécurité des WaterAirport en Grèce en utilisant des drones
- Publicité -

Plus de l'auteur

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles