8.1 C
Bruxelles
jeudi, le 29 février 2024
OpinionRéalités du règne de Mohammed VI : un bilan éloquent et prometteur...

Réalités du règne de Mohammed VI : un bilan éloquent et des perspectives prometteuses malgré l’appel pressant au changement de gouvernement

AVERTISSEMENT : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de leurs auteurs et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation de l'opinion, mais le droit de l'exprimer.

DISCLAIMER TRADUCTIONS : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traductions neuronales. En cas de doute, reportez-vous toujours à l'article original. Merci de votre compréhension.

Lahcen Hammouch
Lahcen Hammouchhttps://www.facebook.com/lahcenhammouch
Lahcen Hammouch est journaliste. Directeur de la télévision et de la radio Almouwatin. Sociologue par l'ULB. Président du Forum de la société civile africaine pour la démocratie.

Au fil des années, le règne de Mohammed VI s'est caractérisé par des réalisations notables, démontrant une vision stratégique et un engagement en faveur du progrès du Maroc. Toutefois, ces avancées sont d’autant plus remarquables compte tenu des défis persistants au sein du gouvernement et des revendications non satisfaites de la population.

1) Diplomatie visionnaire : Le roi Mohammed VI a réussi à redéfinir la diplomatie marocaine en élargissant les partenariats internationaux, ouvrant de nouveaux horizons malgré les défis politiques.

2) Résolution des conflits : La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara témoigne de la réussite diplomatique du roi, même face à des enjeux politiques complexes.

3) Puissance régionale : Les politiques de sécurité efficaces du Maroc, malgré l'inaction du gouvernement, ont renforcé sa position de puissance régionale stabilisatrice.

4) Croissance économique ressuscitée : Le lancement du Fonds d'investissement Mohammed VI a stimulé la croissance économique, démontrant la capacité à générer des initiatives positives malgré l'inertie du gouvernement.

5) Protection sociale renforcée : La réponse proactive aux impacts sociaux de la pandémie montre une attention accrue aux besoins sociaux, même en l’absence d’action gouvernementale significative.

6) Éducation et développement social : Des initiatives éducatives majeures mettent en évidence l'engagement royal en faveur du développement social, compensant les lacunes du gouvernement.

7) Dialogue social actif : Face aux revendications non résolues, le roi a maintenu un dialogue social actif, mettant l'accent sur son écoute attentive du peuple, contrastant avec l'inaction du gouvernement.

Appel à un changement de gouvernement : Toutefois, l’inaction du gouvernement actuel, dirigé par Aziz Akhannouch, suscite des inquiétudes croissantes. Si des changements immédiats ne sont pas apportés, une révolution populaire anti-Akhannouch semble imminente, mettant en péril la stabilité politique du pays. Le roi doit agir rapidement en révisant son gouvernement pour répondre aux attentes des citoyens et éviter une crise politique majeure.

Publié initialement à Almouwatin.com

- Publicité -

Plus de l'auteur

- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -spot_img
- Publicité -

Doit lire

Derniers articles

- Publicité -