12.3 C
Bruxelles
Dimanche, mai 19, 2024
Droits de l'hommeLaissons les jeunes diriger, préconise une nouvelle campagne de plaidoyer

Laissons les jeunes diriger, préconise une nouvelle campagne de plaidoyer

AVERTISSEMENT : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de leurs auteurs et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation de l'opinion, mais le droit de l'exprimer.

DISCLAIMER TRADUCTIONS : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traductions neuronales. En cas de doute, reportez-vous toujours à l'article original. Merci de votre compréhension.

Nouvelles des Nations Unies
Nouvelles des Nations Unieshttps://www.un.org
United Nations News - Articles créés par les services de presse des Nations Unies.

Alors que les crises continuent de se propager, il y a un manque d’unité parmi les dirigeants mondiaux pour résoudre les défis pour le « bien collectif », a déclaré le Bureau de la jeunesse dans une lettre lançant la campagne. 

Le bureau estime qu'il est important que les dirigeants et les institutions incluent les jeunes dans des rôles où leurs voix peuvent être entendues, sinon un avenir commun pourrait être en jeu.

"Mettre des perspectives plus diverses autour de la table de prise de décision est le seul moyen de garantir que nous ne continuons pas à répéter les erreurs du passé.", a déclaré le bureau dans sa lettre ouverte. 

« En défendant la solidarité intergénérationnelle et en trouvant des solutions innovantes même dans les circonstances les plus difficiles, les jeunes nous rappellent qu’un monde meilleur est encore possible. »

Le bureau affirme que l’espoir et la confiance seront reconstruits et restaurés lorsque l’engagement significatif des jeunes deviendra la norme avec le soutien de « ressources dédiées partout dans le monde ».

Sommet du futur

Comme l'heure du point de repère Sommet du futur En septembre prochain, au siège de l'ONU, le Bureau de la Jeunesse adressera une lettre ouverte aux jeunes du monde entier dans laquelle ils pourront écrire un message aux dirigeants du monde.

Au cours du sommet, les dirigeants du monde s'attacheront à parvenir à un consensus international sur la sauvegarde de l'avenir et à trouver la meilleure solution pour reprendre le chemin de l'ONU à l'horizon 2030. Objectifs de développement durable.

Le bureau espère qu’il y aura une réponse positive et large de la part des jeunes du monde entier qui poussera les dirigeants présents au sommet à «s'engager à donner enfin aux jeunes la place qui leur revient à la table des négociations. »

La jeunesse et l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres soutient les efforts de la campagne en déclarant : « Je suis absolument déterminé à impliquer les jeunes dans la prise de décision politique ; non seulement écouter vos opinions, mais agir en conséquence. 

L'année dernière, lors de la réunion annuelle de l'ONU Forum des jeunes du Conseil économique et social (ECOSOC), M. Guterres a déclaré que les jeunes sont essentiels pour construire un avenir meilleur, exhortant les gouvernements à consulter davantage les jeunes – en faisant référence à sa note d'orientation de l'ONU, Notre programme commun, qui appelle à « un multilatéralisme inclusif, en réseau et efficace pour mieux répondre et servir les populations et la planète ».

Felipe Paullier, Sous-Secrétaire général de l'ONU pour la jeunesse, soutient également cette campagne de plaidoyer. Il a déclaré que l’inclusion des jeunes dans les rôles décisionnels à tous les niveaux « est l'un des outils les plus puissants à notre disposition pour faire face aux conflits en cours, aux tensions géopolitiques croissantes et à l’incertitude croissante à laquelle est confronté le monde d’aujourd’hui.

Forum des jeunes ECOSOC 2024

Les conversations sur cette campagne et d'autres discussions sur la manière de créer un avenir meilleur débuteront lors des trois jours de cette année. Conseil économique et social Forum de la jeunesse, qui se déroulera du 16 au 18 avril, impliquant un large éventail de parties prenantes, notamment des jeunes et des politiciens de haut rang.

"Nous regardons. Ne nous laisse pas tomber», tel est le message global adressé aux gouvernements du monde entier.

Lien Source

- Publicité -

Plus de l'auteur

- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -spot_img
- Publicité -

Doit lire

Derniers articles

- Publicité -