13.5 C
Bruxelles
Samedi, mai 25, 2024
CultureUn palimpseste de réalités et de mémoires collectives : Les expositions en cours du Palais...

Un palimpseste de réalités et de mémoires collectives : les expositions en cours du Palais de Tokyo

AVERTISSEMENT : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de leurs auteurs et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation de l'opinion, mais le droit de l'exprimer.

DISCLAIMER TRADUCTIONS : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traductions neuronales. En cas de doute, reportez-vous toujours à l'article original. Merci de votre compréhension.

Auteur invité
Auteur invité
L'auteur invité publie des articles de contributeurs du monde entier

Par Biserka Gramatikova

Une crise qui existe ici et maintenant, mais qui commence quelque part dans le passé. Une crise d’identités, de positions et de morale – politique et personnelle. Une crise du temps et de l’espace dont les fondements s’enracinent dans le XXe siècle. L'exposition « Dislocations » au « Palais de Tokyo » rassemble le travail de 15 artistes de différentes générations, aux passés différents (Afghanistan, France, Irak, Iran, Libye, Liban, Palestine, Myanmar, Syrie, Ukraine). Ce qui les unit, c'est la recherche créative de la frontière entre le présent et le passé. Fragments d'histoires, vestiges de guerre, combinaison entre la simplicité des matériaux et les possibilités technologiques des temps modernes.

Le projet a été préparé en collaboration entre le Palais de Tokyo et l'association Portes ouvertes sur l'art, qui diffuse le travail d'artistes en exil et en quête de libre expression. L'association aide ces auteurs à collaborer avec la scène artistique française.

Les conservateurs sont Marie-Laure Bernadac et de Daria de Beauvais.

Artistes : Majd Abdel Hamid, Rada Akbar, Bissane Al Charif, Ali Arkady, Cathryn Boch, Tirdad Hashemi, Fati Khademi, Sara Kontar, Nge Lay, Randa Maddah, May Murad, Armineh Negahdari, Hadi Rahnaward, Maha Yammine, Misha Zavalniy

L’histoire transcontinentale de la solidarité politique et sociale a connu son apogée dans les décennies entre 1960 et 1980. Dans le mouvement anti-impérialiste, des peuples entiers tentent d’effacer les traumatismes du passé, de construire une nouvelle identité et de conquérir leur place dans le monde. . L’exposition « Past Disquiet » est une étude curatoriale archivistique et documentaire de Kristine Khouri et Rasha Salti – un « musée de l’exil » ou un « musée de la solidarité ». De la lutte palestinienne pour la liberté à la résistance contre la dictature de Pinochet au Chili et le régime de l'apartheid en Afrique du Sud.

« L'Exposition internationale d'art pour la Palestine », organisée à Beyrouth en 1987, est le point de départ de l'actuel « Musée de la Solidarité ». Les conservateurs rassemblent du matériel documentaire provenant de Jordanie, de Syrie, du Maroc, d'Égypte, d'Italie, de France, de Suède, d'Allemagne, de Pologne, de Hongrie, d'Afrique du Sud et du Japon pour reconstituer le puzzle de l'activisme, des événements artistiques uniques, des collections et des manifestations à travers le monde liés à mouvement anti-impérialiste du XXe siècle.

Le cycle singulier d'expositions du Palais de Tokyo, où le fantôme du colonialisme est présent et où les traumatismes du passé se reflètent dans les tensions et les provocations du présent, se termine avec l'exposition SIGNAL de Mohamed Bourouissa. Un thème central de l'exposition est la restriction de la pensée – le contrôle du langage, de la musique, des formes – et l'aliénation de l'environnement. Le monde de l'artiste s'étend de sa ville natale de Blida en Algérie, en passant par la France, où il vit désormais, jusqu'au ciel de Gaza.

Photo de Biserka Gramatikova. Exposition « Dislocations » au « Palais de Tokyo ».

- Publicité -

Plus de l'auteur

- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -spot_img
- Publicité -

Doit lire

Derniers articles

- Publicité -