11 C
Bruxelles
Samedi 15 juin 2024
EuropeLe Qatar sauve régulièrement des enfants ukrainiens illégalement transférés et détenus par la Russie

Le Qatar sauve régulièrement des enfants ukrainiens illégalement transférés et détenus par la Russie

AVERTISSEMENT : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de leurs auteurs et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation de l'opinion, mais le droit de l'exprimer.

DISCLAIMER TRADUCTIONS : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traductions neuronales. En cas de doute, reportez-vous toujours à l'article original. Merci de votre compréhension.

Willy Fautre
Willy Fautrehttps://www.hrwf.eu
Willy Fautré, ancien chargé de mission au Cabinet du ministère belge de l'Éducation et au Parlement belge. Il est le directeur de Human Rights Without Frontiers (HRWF), une ONG basée à Bruxelles qu'il a fondée en décembre 1988. Son organisation défend les droits humains en général avec un accent particulier sur les minorités ethniques et religieuses, la liberté d'expression, les droits des femmes et les personnes LGBT. HRWF est indépendante de tout mouvement politique et de toute religion. Fautré a mené des missions d'enquête sur les droits de l'homme dans plus de 25 pays, y compris dans des régions périlleuses comme l'Irak, le Nicaragua sandiniste ou les territoires maoïstes du Népal. Il est maître de conférences dans les universités dans le domaine des droits de l'homme. Il a publié de nombreux articles dans des revues universitaires sur les relations entre l'État et les religions. Il est membre du Club de la Presse à Bruxelles. Il est défenseur des droits de l'homme auprès de l'ONU, du Parlement européen et de l'OSCE.

Le 22 mai, il a été annoncé que 13 enfants ukrainiens avaient été rapatriés des territoires occupés par la Russie vers leur pays d'origine grâce au rôle de médiateur du Qatar et d'une ONG ukrainienne. 

Le Qatar a négocié la libération de six enfants ukrainiens, tous de sexe masculin et âgés de six à 17 ans, détenus en Russie, dans le cadre de ses efforts visant à réunir les familles séparées par le conflit en cours entre Moscou et Kiev, la Ministère des Affaires étrangères du Qatar a annoncé.  

L'ambassade du Qatar à Moscou a accueilli les enfants et leurs familles pendant le processus de réunification afin d'assurer leur retour en toute sécurité en Ukraine via Minsk. 

Pendant leur séjour sous la protection du Qatar, un soutien médical, psychologique et social a été apporté aux enfants pour faciliter leur rétablissement et leur réintégration. 

Les enfants restants ont été rapatriés dans le cadre de l'ONG Ramenez les enfants UA plan, initié par le président Volodymyr Zelensky. 

On peut se demander pourquoi l’UE ou certains de ses États membres, les États-Unis, le Canada ou toute autre démocratie occidentale n’ont pas réussi à organiser de telles opérations de médiation, directement ou indirectement, notamment à travers la Coalition internationale pour le rapatriement des enfants ukrainiens. Les médias ukrainiens couvrent régulièrement les cas de regroupement familial mais n'ont mentionné qu'un seul cas parrainé par l'ONU et aucun cas par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).  

La médiation du Qatar a impliqué la commissaire aux droits de l'enfant du président de la Fédération de Russie, Maria Lvova-Belova, et le commissaire aux droits de l'homme du Parlement ukrainien, Dmytro Lubinets. 

Les opérations de sauvetage du Qatar 

En 2023, le Octobre 16, le Qatar a obtenu le premier rapatriement de quatre enfants ukrainiens depuis la Russie à la demande de Kiev.  

On novembre 19, La médiation conjointe du Qatar et des Nations Unies a permis la libération de Bohdan Yermokhin, un adolescent ukrainien orphelin de Marioupol, après avoir été emmené en Russie pendant la guerre. 

On décembre 5 Le Qatar a réuni six autres enfants ukrainiens avec leurs familles. 

En 2024, le Février 19, l'État du Golfe a négocié la libération de 11 enfants ukrainiens, dont un handicapé, détenus en Russie. 

Sur Mars 21, Le Qatar a réuni les enfants avec leurs familles et ont facilité leur transfert en toute sécurité de l'Ukraine vers la Russie via la Biélorussie. 

On Avril 20, le Qatar a annoncé que 20 familles ukrainiennes et russes, dont 37 enfants, étaient arrivées à Doha dans le cadre des efforts de médiation en cours du Qatar pour réunir les personnes séparées par le conflit. 

Le Qatar a accueilli les familles du 18 au 27 avril, où elles ont reçu un soutien médical et psychologique. 

La guerre du Qatar et de la Russie contre l'Ukraine 

Le Qatar a maintenu une politique étrangère équilibrée depuis le début du conflit russo-ukrainien, communiquant avec les deux parties tout en appelant à plusieurs reprises à la nécessité d'un dialogue pour mettre fin au conflit. 

En juillet de l'année dernière, Doha s'est engagé 100 millions de dollars en aide à Kiev lors d'une rencontre entre le Premier ministre qatari et le ministre des Affaires étrangères Cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani et le président ukrainien Volodymyr Zelensky. 

La visite de Cheikh Mohammed en Ukraine intervient un mois après une escale à Moscou le 22 juin, où il a rencontré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Le responsable qatari a appelé au respect de la dignité territoriale et de l'indépendance de l'Ukraine, ainsi que de la Charte des Nations Unies. 

En mars 2022, le Qatar faisait partie des 141 pays qui ont voté une résolution de l'ONU exigeant le retrait « immédiat et complet » de la Russie d'Ukraine. 

Le Qatar, médiateur chevronné, avait précédemment exprimé sa volonté de faciliter le dialogue entre ses rivaux russe et ukrainien. "si demandé" par ses partenaires internationaux. 

- Publicité -

Plus de l'auteur

- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -spot_img
- Publicité -

Doit lire

Derniers articles

- Publicité -