18.2 C
Bruxelles
Tuesday, July 16, 2024
InstitutionsUnited NationsGuterres souligne un « niveau de destruction unique » à Gaza avant le sommet du G7

Guterres souligne un « niveau de destruction unique » à Gaza avant le sommet du G7

AVERTISSEMENT : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de leurs auteurs et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation de l'opinion, mais le droit de l'exprimer.

DISCLAIMER TRADUCTIONS : Tous les articles de ce site sont publiés en anglais. Les versions traduites sont réalisées via un processus automatisé appelé traductions neuronales. En cas de doute, reportez-vous toujours à l'article original. Merci de votre compréhension.

Nouvelles des Nations Unies
Nouvelles des Nations Unieshttps://www.un.org
United Nations News - Articles créés par les services de presse des Nations Unies.

« À Gaza, nous sommes profondément engagés dans l’aide humanitaire à la population de Gaza, où UNRWA est l'épine dorsale de ce soutien», a déclaré M. Guterres aux journalistes à Genève. « Nous avons été confrontés à un certain nombre de difficultés et d'obstacles bien connus, mais rien ne diminue notre engagement », a-t-il ajouté, au milieu d'une longue campagne de désinformation visant à discréditer l'agence des Nations Unies.

Les attaques entravent les efforts d’aide

Abordant le défi permanent que représente la fourniture d'une aide humanitaire vitale, en particulier depuis début mai, lorsque l'armée israélienne a fermé le poste frontière vital de Rafah, le chef de l'ONU a noté qu'il restait « extrêmement difficile de soutenir la population qui est sous le feu des tirs ; il est extrêmement difficile de soutenir la population quand il y a tant de restrictions à l'entrée des fournitures nécessaires à l'aide humanitaire ».

Invité à commenter les conclusions d'un rapport publié plus tôt dans la journée par un haut responsable Droits de l'Homme du ConseilChargé d'enquête sur la guerre à Gaza qui a déclaré le Hamas et Israël coupables de crimes de guerre, le chef de l'ONU a souligné l'énorme ampleur des destructions et des morts au cours des huit derniers mois d'hostilités.

« Nous avons été témoins… d’un niveau unique de destruction et… d’un niveau unique de victimes parmi la population palestinienne au cours de ces mois de guerre qui n'a pas de précédent dans toute autre situation que j'ai vécue en tant que secrétaire général des Nations Unies.

Croissance des inégalités

Le Secrétaire général s'exprimait en marge du Forum des dirigeants mondiaux à l'ONU à Genève, organisé par l'ONU Commerce et Développement (CNUCED), où il a profité de l'occasion avant de se rendre au sommet du G7 en Italie qui débute jeudi pour réitérer ses profondes inquiétudes concernant la répartition inégale des richesses dans l'économie mondiale – et la nécessité pour les pays les plus riches de soutenir ceux qui tentent de s'industrialiser.

« Les économies en développement et émergentes en dehors de la Chine ont vu les investissements dans les énergies propres bloqués aux mêmes niveaux depuis 2015 et l'Afrique abritait moins de XNUMX % des installations d'énergies renouvelables de l'année dernière malgré sa richesse en ressources et son vaste potentiel », a déclaré M. Guterres.

« Nous avons besoin que les économies avancées se rallient aux économies émergentes et en développement et qu’elles faire preuve de solidarité climatique en leur fournissant le soutien technologique et financier dont ils ont besoin pour réduire leurs émissions.

Marcher la conversation

Il doit y avoir « un engagement clair du G7 sur le doublement du financement pour l’adaptation d’ici l’année prochaine et combler le déficit de financement de l’adaptation.

Faisant écho à ce message, Rebeca Grynspan, secrétaire générale de la CNUCED, agence des Nations Unies pour le commerce et le développement, a salué la « résurgence de la politique industrielle » dans certaines régions du monde, qui a confirmé le « rôle vital » de l'État dans le développement et la transformation économiques.

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, s'adresse aux journalistes à Genève après l'ouverture du Forum des dirigeants mondiaux de la CNUCED.

Mais elle a averti que pour de nombreux pays en développement accablés par la dette et un espace budgétaire limité, «cette résurgence est un horizon lointain», tout comme le secrétaire général de l’ONU a déclaré aux délégués que les nouvelles barrières commerciales introduites chaque année « ont presque triplé depuis 2019, la plupart étant motivées par des rivalités géopolitiques sans se soucier de leur impact sur les pays en développement ».

Une telle tendance doit être évitée si l'on veut que les pays et les individus les plus vulnérables du monde puissent bénéficier des avantages du programme soutenu par l'ONU. Objectifs de développement durable (ODD), a insisté M. Guterres, en déclarant que le monde « ne peut pas se permettre de se diviser en blocs rivaux ».

Seul le fait d’atteindre les objectifs garantira la paix et la sécurité là où il y en a »un marché mondial et une économie mondiale dans lesquels il n'y a pas de place pour la pauvreté et la faim. »

Les pays en développement aux commandes

Certains progrès ont été réalisés dans la résolution de ces problèmes persistants et, au cours des 60 années écoulées depuis la création de la CNUCED, « plus d’un milliard de personnes ont été sorties de la pauvreté » et le monde en développement « est désormais le moteur du commerce et de l’activité économique mondiale », a noté Mme Grynspan.

Mais elle a ajouté que pour l’instant, pour certains, cela pourrait « donner l’illusion que le terrain est moins inégal aujourd’hui qu’il ne l’était il y a soixante ans », pour « les pauvres, les personnes sans liens, les personnes discriminées, les ruraux, mais aussi les femmes et les citoyens ». la jeunesse – le terrain reste inégal, la montée est trop raide ».

Lien Source

- Publicité -

Plus de l'auteur

- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité -spot_img
- Publicité -

Doit lire

Derniers articles

- Publicité -