8 C
Brüsszel
Április 16, 2024
Emberi jogokSürgősen szükséges tűzszünet és a túszok szabadon bocsátása: Katar...

Sürgősen szükséges tűzszünet és a túszok szabadon bocsátása: Katar kulcsszereplő

Írta: Isaac Debelle

NYILATKOZAT: A cikkekben közölt információk és vélemények az azokat közölők sajátjai, és ez a saját felelősségük. Publikáció in The European Times nem jelenti automatikusan a nézet jóváhagyását, hanem a kifejezés jogát.

NYILATKOZAT FORDÍTÁSA: Ezen az oldalon minden cikk angol nyelven jelent meg. A lefordított verziók egy neurális fordításként ismert automatizált folyamaton keresztül készülnek. Ha kétségei vannak, mindig olvassa el az eredeti cikket. Köszönöm a megértésed.

Vendég szerző
Vendég szerző
A Vendégszerző cikkeket tesz közzé a világ minden tájáról származó közreműködőktől

Írta: Isaac Debelle

Bientot un mois que le Hamas a mene son attaque dans le sud d'lsrael et fait pres de 1400 morts. Depuis, la riposte israelienne s'est transformee en bombardement sans fin d'un territoire deja exsangue avant la reprise de la guerre. Premieres áldozatok: plusz de 7000 de Palestiniens dont la moitie d'enfants qui ont ete tues. Malgre les protestations internationales, Izrael továbbra is de s'acharner sur la civile sans pour autant etre vraiment s0r de venir a bout definitivement du Hamas. II faut ajouter a cela le parametre fundamental des 240 otages israeliens etranger qui sont toujours dans les mains des terroristes islamistes et qui servent de monnaie d'echange. En kísérő les bűncselekmények de guerre se multiplient du cote de l'armee israelienne.

Erőszak kontra erőszak

II faut remettre le droit international au creur de la question israelo-palestinienne de part et d'autre. Depuis maintenant 75 ans, Israel tente de concilier sa politique avec celle de son environnement regional. Ce qui est loin d'etre facile semble depuis quelques semaines se transformer en mission quasi lehetetlen. Paree qu'lsrael rejette toutes les resolus des Nations Unies, imposant non seulement le retrait des territoires occupes depuis 1948, la question palestinienne s'est radicalisee d'annee en annee pour érkezésr a cette polarization aujourd'huique sociquis aujourd'huique qui veulent en finirde l'une et de l'autre.

Ce sionime qui avait pour origine la creation d'un Etat d'lsrael en Palestine n'a plus rien a voir avec le projet images par Theodor Herzl. De socialiste, collectiviste, humaniste et 1a·fc, ii est devenu aujourd'hui encore plus sous la houlette de l'inoxidable premier Ministre Benjamin Netanyahou, un sionime nationaliste, religieux, gyarmattartó, ultra-liberális etreakciós de la l' vidék. II ne s'agit plus aujourd'hui de chercher les cēlonis et les responsables car c'est un processus sans fin. II s'agit, pour előkészítő une hypothetique paix un jour, d'affirmer que gouvernement israelien et Hamas devront dans un premier temps repondre de leurs actes, a savoir d'evidents crimes de guerre, pour dans un second temps, integrer des composantes du paysage politique israelien et palestinien, afin de trouver une solution a l'impossible situation: et cette egyedi megoldás, c'est la creation d'un Etat palestinien sur les borderieres de la ligne verte du juin 5, 1967, et de permettre aux deux Etats de vivre en coexistence pacifique, dans le cadre d'une Solution politique juste et durable. II n'y a aucune solution militaire a la question israelo-pa lestinienne.

Izrael zsákutcába került a politikában

Lattaque islamiste commise par le Hamas le 7 octobre dernier montre a quel point le camp palestinien est domine par les islamistes et que l'autorite palestinienne est reduite a Ramallah a l'impuissance.

Projet voulu par Netanyahou qui a reconnu en 2019 qu'il fallait enforcer le Hamas, responsable de nombre des maux Actuellement, for affaiblir Mahmoud Abbas, le President de l'Autorite et empecher la Creation de l'Etat palestinien. Afin de satisfaire aux partis qui l'ont porte a nouveau a la fonction de premier Ministre, Netanyahou a folyton a coloniser la Cisjordanie, renforcer la securite des colons dans cet territoires, fragilisant la securite du sud et d'ljetsielonisme undujetsielsme voulant l'aneantissement de quelque espoir de voir la naissance prochaine d'un Etat palestinien. Encore: Benjamin Netanyahou aurait ete informe de l'attaque du Hamas par les renseignements israeliens, affirme fia elődje va·fr Lapid. En effet, l'ancien Premier ministere israelien a indique avoir re9u des informations de la part des services de renseignement avant l'attaque du Hamas.

D'apres lui, Benjamin Netanyahou fia, az aurait egalement receptionnes utódja. C'est egalement sous «Bibi» que les ecoutes a Gaza par les renseignements auraient ete arretees depuis plus d'un an, par manque d'interet et d'utilite selon les memes services.

Faiblesse americaine et force du Qatar

II faut deja penser a l'apres-guerre, et faire appel a des mediateurs traditionnels entre les deux camps: essentiellement l'Egypte et le Katar. Le retrait americain a fragilise l'ensemble de la situation dans la region et decomplexe nombre de groupes terroristes. Lopinion israelienne monte de plus en plus contre Netanyahou accuse d'avoir par son avidite de pouvoir fait le jeu des islamistes repondant aux provokations permanentes des membres nationalistes religieux de sa majorite. Le premier Ministre a mis en vaara le pays, largement soutenu aveuglement par Washington : beaucoup pensent deja a l'apres Netanyahou car l'Etat hebreu ne peut pas jatkaa avec quelqu'un qui restera dans l'histoire comme le dirigeant 1400 le dirigeant sous israeliens auront ete tues sur le sol israelien. Les Etats-Unis ont une double responsabilite: finanszírozó sans fin Israel és les laisser gerer sur place en se se se responsabilite. Maintenant, reuvreront-ils dans ce sens tant Washington mesure le manque de koherencia et de strategie de la politique izraelienne actuellement?

Le Qatar tente de negocier depuis des semaines et essaie de liberer un a un les otages. Comme ii l'a fait lors des precedentes guerres, ii se bat pour parvenir a un cessez-le-feu dont Israel ne veut pas et que toute la communaute internationale appelle de ses vreux sans pour autant y parvenir.

Juger les crimes de guerre de part et d'autre

La campagne de represailles de Tel Aviv és Gaza a done deja fait plus de 7000 morts dont 3500 infants. Qui peut cautionner cela ? Les pays arab ? LOccident? les Etats-Unis? Joe Biden mém az izraeli polgárok elleni védekezés elítéltje. Cette művelet «Hannibal», c'est la lutte jusqu'au bout pour eradiquer le mal : Israel ne s'arretera pourtant pas jusqu'a venir a bout du Hamas. Et les otages civils ? Cela est devenu secondaire, ce qui inquiete de plus en plus les familles des rabniers qui protestent en manifestant et en s'expriimant largement dans les medias israeliens et internationaux. C'est la que la mise en place d'une Commission d'enquete en Israel jouera un role fondamental pour l'apres. Netanyahou a deja accepte de s'y fogó. Mais plus encore, au niveau international, qui sanctionnera le Hamas d'une part, et Israel d'autre part pour les crimes commis ce mois-ci ? On parle de crime de guerre, mais bizonyosan parlent deja de genocide a Gázában. D'autant que l'Etat hebreu ne reconna1t pas la Cour Penale Internationale et n'est done pas contrainte de se plier ni a ses Decisions ni a ses jugements. Comme le grand free americain bien entendu!

- Reklám -

Még több a szerzőtől

- EXKLUZÍV TARTALOM -spot_img
- Reklám -
- Reklám -
- Reklám -spot_img
- Reklám -

Muszáj elolvasni

Legfrissebb cikkek

- Reklám -