13.5 C
Bruxelles
Sunday, Octobre 2, 2022

Enseignements bénéfiques pour l'âme de saint archevêque Seraphim Sobolev [2]

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Bureau de nouvelles
Bureau de nouvelleshttps://www.europeantimes.news
Le European Times News vise à couvrir les actualités importantes pour sensibiliser les citoyens de toute l'Europe géographique.

Plus de l'auteur

51. Méfiez-vous des contrats qui les lient, surtout s'il y a des avantages et des leurres sur la ligne de pêche. Cela peut vous impliquer dans une organisation qui limitera et forcera votre liberté et votre libre arbitre, et en effet vous vous révélerez être un combattant de Dieu et une personne impie, qu'il n'y a rien de plus dangereux et destructeur.

52. Pour les questions importantes et responsables, demandez une ordonnance écrite.

53. Ne vous faites pas d'illusions et n'appréciez pas les mirages. Beaucoup de ceux qui vous paraissent aisés, si vous regardez plus attentivement leur vie, vous trouverez qu'ils se sont empêtrés dans de tels filets qu'ils ne pourront jamais en sortir, et qu'ils périront en sont ici. sur terre comme dans l'éternité. Par exemple, posez-vous la question : « Pourquoi beaucoup de ceux qui semblent prospères fument, boivent et servent les vices qui les asservissent ?

54. Soyez absolument humble devant tout le monde. Étant au ras du sol, il n'y a nulle part où vous pousser à vous casser la tête. Si vous ne sortez pas votre nez, vous ne serez pas touché par une balle mortelle. La vie terrestre est une forêt.

55. Il vaut mieux ne pas parler des choses qui excitent les passions.

56. L'âme humaine est une forteresse imprenable. Dieu nous en a confié les clés. Nous sommes ceux qui, par notre obéissance aux démons, remettons ces clés entre les mains des méchants pour nous détruire.

57. Ceux que vous jugez et accusez, vous assumez leur culpabilité.

58. L'investissement le plus profitable, le dépôt le plus profitable est la vertu et la charité.

59. Dieu ne favorise rien tant que la suppression de l'orgueil qui s'accroche à l'âme. Cependant vos relations et circonstances peuvent changer envers vous, votre âme doit rester dans la même disposition et condition simple et vertueuse inchangée.

60. Il vaut mieux s'asseoir à une table vide qu'à une table avec des plats nocifs et toxiques.

61. Luttez de toutes vos forces pour la vertu, mais espérez plus dans le Seigneur que dans vos bonnes œuvres.

62. Ce pour quoi vous souffrez n'a de prix que si vous ne le polluez pas avec vos paroles impuissantes et votre autopromotion.

63. Les diablotins ont peur de l'ordre.

64. Souvent, l'unité externe des personnes conduit à une profonde désunion interne.

65. Si vous ne vous débarrassez pas de votre comportement lâche avec les gens, vous échouerez dans toutes vos affaires et vous ne serez jamais prospère.

66. L'homme charnel vous trahira même si vous le prévenez.

67. Lorsque le diable ne peut vous faire défaut en matière de foi, il vous incite à la condamnation, à la fornication, à la colère, pour vous piéger dans le péché moral.

68. Dur et doux ! Doux et ferme !

69. L'autorité est liée à l'humilité chrétienne digne. La bonne vue est de faire tout ce qui est en votre pouvoir dans le sens de vos aspirations. Alors seulement priez, attendant tout de la miséricorde de Dieu.

70. La question n'est pas de savoir si vous avez raison ou tort. Tout se résume à l'opportunité. Si vous n'en avez pas l'occasion maintenant, reportez la bataille ou votre intention jusqu'à ce que vous rassembliez des forces et des moyens, gardez le silence et attendez le moment.

71. Ne faites confiance à personne et ne révélez pas votre cœur.

72. Pour rien au monde ne calomniez, calomniez et jugez même par rapport à vos plus grands ennemis. Ne vous alliez pas avec les puissants et les riches. Ne témoignez pas, surtout en cas de divorce.

73. Vous devriez toujours être un homme ! Mais est-ce viril de juger, de débauche et de bavardage chaud-pas-bouillant ?!

74. Pour chaque bonne chose, le diable a fait un faux double, que vous devez être capable de reconnaître.

75. Ne soyez pas comme un cheval que tout homme et la rage peuvent manger. Soyez sérieux, ferme et stable.

76. Aucune tentative d'arrêter le processus de décomposition dans l'Église. C'est inutile et dangereux aujourd'hui ! Utilisez les commandements de Dieu et évitez de parler de religion et de politique. Le pouvoir est dans le silence, la prière, l'auto-absorption dans sa propre cellule cardiaque. Soyez invisible comme un scarabée sous une feuille. Gardez votre conscience, en aucun cas l'afficher ou la discréditer devant qui que ce soit. Ne soyez pas direct et précis, et n'explorez pas les subtilités devant les gens. Si vous ne respectez pas cela, ils vous forceront à changer de foi.

77. Souviens-toi de tes péchés et tu seras convaincu que tu es toujours digne de châtiment.

78. La colère ne vient pas de la maladie, mais de l'orgueil. Afin de ne pas céder à l'irritabilité et à la colère, il ne faut pas se précipiter. Faites très attention à vous-même pour ne pas offenser qui que ce soit avec une apparence de mépris.

79. Si vous acceptez les gens au nom de Dieu, alors tout le monde sera gentil avec vous.

80. Travaillez dur dans vos affaires et vous chasserez la paresse, le découragement et l'ennui, et si vous priez patiemment, vous serez délivré de bien des maux.

81. Lorsqu'une humeur sombre vous attaque, n'oubliez pas de vous réprimander, en vous rappelant à quel point vous êtes coupable devant Dieu. Réalisez que vous ne méritez rien de mieux et vous serez immédiatement soulagé des pensées sombres et désagréables. Si vous vous sentez agité, répétez souvent : « Cherchez la paix.

82. L'auto-justification est un grand péché. Vous continuez à pécher, puis continuez à vous repentir. Ainsi, à la fin, si la mort vous trouve dans le remords, vous serez sauvé. Le regrettez-vous? Ensuite, avec l'aumône, redressez votre vie et purifiez-vous de vos péchés.

83. Lorsque vous êtes en inimitié contre quelqu'un, vous offensez Dieu et plaisez au diable - un ennemi.

84. Il n'y a pas de bagatelles dans le monde. Tout dans le monde a son prix et ses conséquences.

85. Ne pas suivre les conseils des sages conduit au malheur.

86. La vraie repentance ne demande pas des jours et des années, mais souvent, comme avec le voleur sur la croix, seulement un moment.

87. Le grand bien et le mal commencent toujours par le petit et l'imperceptible.

88. N'oubliez pas que le brigand a été brigand pendant trente ans et, s'étant repenti, est entré au paradis, et Judas a été avec le Seigneur toute sa vie, mais à la fin il l'a trahi.

89. S'ils vous louent, ne dites rien, détendez votre tête et vos yeux et taisez-vous, ou bien indiquez la raison - le don de Dieu.

90. Ne faites du bien qu'à Dieu et ne prêtez aucune attention à l'ingratitude du chœur. N'attendez la récompense que du Seigneur. Si vous attendez des remerciements ici-bas, vous travaillez en vain et souffrez en vain des privations. L'homme est par nature ingrat.

91. Notre attention doit être dirigée vers notre vie intérieure afin que nous ne remarquions pas ce qui se passe autour de nous. Alors nous ne jugerons pas. Ne soyons pas trop amers face aux injustices ici et traitons-les avec indifférence. La justice ne vit pas sur notre terre. Nous attendons un nouveau ciel et une nouvelle terre où la justice habite. Ne soyez pas amer si les gens ne vous apprécient pas et sont injustes. Vous travaillez pour Dieu, pas pour les gens. Faites preuve de miséricorde envers les autres, mais soyez strict avec vous-même. Vous ne serez pas responsable des autres, alors ne les surveillez pas, mais vous-même, car vous ne serez responsable que de vous-même.

92. Il vaut mieux anticiper et se taire que parler et regretter ensuite.

93. Celui qui pense avoir de la vertu la perd.

94. Ne priez pas et ne faites pas l'aumône pour être vu ! C'est le commandement de Christ.

95. Est sage celui qui voit le bien en chacun et le mal en lui-même ; le stupide voit le mal en chacun et se considère comme le plus digne.

96. Lorsque vous vous réveillez, dites : "Gloire à toi, Dieu !" et ne te souviens pas de tes rêves.

97. Quand tu travailles, dis-toi : "Seigneur, aie pitié !".

98. Ne parlez pas à l'église, une telle habitude apporte des douleurs.

99. Lorsque vous priez avec diligence, méfiez-vous - les tentations suivront.

100. Après la confession et la communion, demandez à Dieu de vous empêcher de retourner à vos anciens péchés. Si vous voulez faire quelque chose que vous ne devriez pas, rappelez-vous que vous devrez l'avouer et que Dieu ne vous pardonnera peut-être pas, précisément parce que vous persistez, sachant que ce n'est pas bien, mais vous le faites.

101. Si vous ne croyez pas aux signes et aux rêves et autres, ils ne se réaliseront pas.

102. Avec les gens, en particulier ceux qui ne sont pas de votre sexe, vous ne devez pas traiter librement, afin de ne pas servir de tentation.

103. Le rayon que vous avez dans les yeux lorsque vous jugez les autres est l'orgueil - vous devez d'abord le retirer de vous-même. L'orgueilleux est guéri par Dieu avec des douleurs intérieures, et l'humble endure tout ce qui vient des gens, se disant qu'il en est digne. Soyez respectueux envers tout le monde, mais pas flatteur. Inclinez-vous et allez vite. Regarde vers la terre, car c'est là que tu iras. L'humilité demande de céder aux autres en se soumettant aux plus jeunes et en se considérant comme le pire. Celui qui donne gagne plus. Humiliez-vous et tous vos travaux commenceront. Si quelqu'un est en colère contre vous, demandez-lui pourquoi. Si quelqu'un est en colère contre vous, faites-lui plaisir. Taisez-vous devant tout le monde et tout le monde vous aimera.

104. Lorsque vous êtes en colère contre quelqu'un, il vaut mieux plaisanter. Ne soyez pas impoli. Lorsqu'on lui demande conseil, il est préférable de dire : « Je ne sais pas quoi dire. Riez un peu. Le rire chasse la crainte de Dieu.

105. Si des pensées blasphématoires sur Dieu et les choses saintes vous assaillent, ou si vous les condamnez, reprochez-vous-en avec orgueil, et ne faites pas attention à vos pensées.

106. Afin de garder la crainte de Dieu en vous, accomplissez Ses commandements, en Lui demandant de vous aider en cela.

107. Vous ne devez pas plaire aux gens. Tu ferais mieux de te taire. Le silence est supérieur à la satisfaction des gens.

108. Ne dis pas où ce qui se fait et ne transmets pas les affaires d'autrui.

109. Dieu aime les œuvres.

110. Pendant que nous sommes sur la terre, nous ne pouvons être sans chagrin nulle part.

111. Respectez toujours la règle : là où vous ne prévoyez pas le succès, ne commencez pas à agir là-bas.

112. La vie pour Dieu – telle est notre vocation terrestre.

113. Sur terre nous n'avons besoin d'aucun attachement, ni à la richesse, ni à la renommée, ni à la renommée, ni aux plaisirs. Tout est temporaire et après la tombe étroite et sombre, ils ne nous suivront pas.

114. Afin que vos prières soient entendues, priez d'abord pour vos ennemis, afin que Dieu vous aide, malgré le fait que vous soyez devenu Son ennemi avec vos péchés. Deuxièmement, tends la main à ceux qui sont dans le besoin et selon ta force, satisfais-les, car ce n'est qu'ainsi que tu pourras atteindre la hauteur du Dieu miséricordieux. Troisièmement, n'oubliez pas de demander à Dieu de renforcer votre foi. Après cela, il est nécessaire d'être humble, afin que les bénédictions de Dieu puissent couler sur cette plaine.

115. Dans votre attitude envers les gens et surtout envers vos amis, gardez toujours à l'esprit une pensée qui est contenue dans le plus ancien livre de la Bible, dédié à Job qui a longtemps souffert : "Celui qui condamne son ami à un butin, la perte de ses enfants les yeux s'épuisent. En relation avec cette pensée, saint Jean Chrysostome a noté que Dieu n'est pas offensé par quoi que ce soit autant que par l'offense que nous infligeons à nos amis. Et vous êtes toujours gentil avec vos amis, même quand, en tant que personnes, ils ont péché contre vous d'une manière ou d'une autre.

116. Vos succès seront d'autant plus grands que l'image des vertus que vous dessinez dans votre cœur sera claire.

117. Avez-vous une compétition à venir ou un autre moment décisif et important dans votre vie ? Avant cela, il faut se concentrer – cela se fait dans le silence et la prière. Entrez dans l'isolement et insufflez ainsi à votre âme une puissance gracieuse qui seule peut conférer une victoire durable.

118. Presque toujours, lorsque nous sommes en bonne condition physique et mentale, des pannes surviennent. C'est parce qu'on s'oublie. Nous abandonnons la position de prudence et de retenue. Les succès sont plus facilement perdus au moment où ils sont gagnés. Les anciens ascètes nous ont appris à adhérer à un régime et à un comportement modérés mais constants. Soyez très prudent lorsque vous vous sentez le mieux à cause de votre succès. Les fruits de vos nombreux efforts peuvent être perdus dans un moment d'inattention.

119. Le Christ exige que nous soyons comme des enfants. L'enfant se sent confiant en tenant la main de son père. Il ne doute pas que le bon père lui donnera tout ce qu'il voudra. Lorsque nous prions Dieu, nous devons avoir cette même foi enfantine et vivante en notre Père céleste. C'est une des conditions pour que nos prières soient entendues. C'est un don de Dieu, et donc avant de prier pour n'importe quel besoin, demandez d'abord à Dieu de vous délivrer de l'incrédulité et de renforcer votre foi.

120. Je t'ai observé que pendant le chant tu t'émeus et tu versais des larmes. C'est une preuve très claire du toucher de la puissance et de la grâce divines sur votre cœur. Attention toutefois à ne pas vous leurrer (auto-séduire, séduire soi-même). En général, les sentiments sont quelque chose d'impermanent et il ne faut pas trop leur faire confiance. Mais surtout pour le chant spirituel, on sait que beaucoup de saints ont reçu une foi solide grâce à lui. Et vous faites bien d'écouter notre merveilleuse chorale d'église.

Remarque : Les enseignements bénéfiques pour l'âme de l'archevêque Seraphim Sobolev ont été enregistrés par son enfant spirituel, Nikola Mutafchiev, et ont été publiés dans le livre "The Sofia Wonderworker Seraphim for the Secrets of Victory", Sofia, 2003.

À propos de l'auteur : L'archevêque Seraphim (Sobolev) de Boguchar est l'un des ecclésiastiques les plus éminents de notre époque. Évêque de l'Église orthodoxe russe, dont le ministère épiscopal est presque entièrement en Bulgarie. Il a été solennellement glorifié en tant que saint nouvellement canonisé - Une joie insondable a submergé les âmes de milliers de chrétiens qui ont rempli la cathédrale patriarcale "St. Alexander Nevsky », pour faire partie de cette importante célébration spirituelle ¬ la glorification de saint Séraphin, archevêque Bogucharski, Sofia Miracle Worker, qui a eu lieu le 26 février 2016.

Photo Miraculeux Icône de la Mère de Dieu toujours vierge. Monastère de Batchkovo – Bulgarie / Ikoni Mahnevi, https://www.facebook.com/profile.php?id=100057324623799

- Publicité -
- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles