2.1 C
Bruxelles
Samedi, Décembre 3, 2022

L'Alliance évangélique mondiale lance la commémoration du 175e anniversaire

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Bureau de nouvelles
Bureau de nouvelleshttps://www.europeantimes.news
Le European Times News vise à couvrir les actualités importantes pour sensibiliser les citoyens de toute l'Europe géographique.

Plus de l'auteur

Idées de Noël durables : 5 façons de rendre vos festivités respectueuses de la forêt

Idées de Noël durables : 5 façons de rendre vos festivités respectueuses de la forêt

0
Les publicités de Noël sont déjà là, la saison est réputée pour être une période d'excès et de gaspillage. Nos petits choix en tant que consommateurs peuvent avoir un impact important sur la planète
(Capture d'écran : Nouvelles œcuméniques de Peter Kenny)Le chef sortant de l'Alliance évangélique mondiale, Efraim Tendero (g), remet une Bible à son successeur Thomas Schirrmacher lors d'une cérémonie à Bonn, en Allemagne, le 27 février 2021.

La série Alliance évangélique mondiale a lancé la commémoration du 175e anniversaire depuis sa fondation à Londres, en Angleterre en 1846, devenant un groupe représentant des centaines de millions de chrétiens sur la planète.

Le 20 août, il y a 175 ans aujourd'hui, quelque 800 dirigeants évangéliques de 11 pays représentant 52 confessions chrétiennes ont décidé de créer la WEA, qui est maintenant basée à Deerfield, Illinois aux États-Unis.

Ils l'ont décrit comme "une chose nouvelle dans l'histoire de l'Église - une organisation définie pour l'expression de l'unité entre les individus chrétiens appartenant à différentes églises", rapporte WEA.

"La WEA continue d'être un témoignage du fait qu'au milieu de l'incroyable diversité, les évangéliques sont unis comme un seul", a déclaré Mgr Thomas Schirrmacher, secrétaire général de la WEA.

"En 1846, les églises provenaient de tout le spectre de la foi protestante", a-t-il déclaré.

Schirrmacher a dit qu'ils venaient de l'époque de la Réforme, comme les anglicans, les luthériens, les réformés et les anabaptistes ; des siècles suivants, comme les baptistes, les méthodistes et plus tard l'Armée du Salut.

"Et aujourd'hui, il comprend également de nombreuses églises plus récentes formées au XXe siècle, telles que les pentecôtistes, les charismatiques et les indépendants", a déclaré Schirrmacher.

Il a déclaré qu'étant donné que chaque alliance évangélique nationale et chaque alliance régionale a sa propre histoire et que les évangéliques viennent de centaines de groupes ethniques et parlent environ 1,000 XNUMX langues, "l'AEM est aussi colorée que jamais auparavant".

Schirrmacher a noté : "En tant que réseau mondial qui a ses racines dans les églises locales des quartiers, nous continuons à nous accrocher au rôle central de Jésus-Christ en tant que notre sauveur personnel".

Il a dit que la Bible est "notre constitution suprême et le but de transformer le monde en prêchant et en pratiquant 'l'évangile', l'évangile".

Le dirigeant de l'AEM a déclaré que la prière a toujours été fondamentale pour l'AEM, elle veut donc commencer le Jubilé en reconnaissant la diversité du corps mondial du Christ et les opportunités et défis uniques auxquels ils sont confrontés.

"Nous sommes très conscients qu'au milieu de la pandémie en cours et de diverses autres catastrophes naturelles ou causées par l'homme, il y a un grand besoin de prière aujourd'hui", a déclaré Schirrmacher.

"Nous vous invitons donc à vous joindre à nous alors que nous commémorons 175 ans et que nous continuons à déployer tous nos efforts pour accomplir la prière de Jésus afin que nous soyons tous un, afin que le monde puisse croire." (l'Evangile de Jean 17:21-23)

Depuis sa fondation, l'AEM affirme qu'elle est devenue une organisation véritablement mondiale avec des alliances évangéliques nationales établies dans plus de 143 pays sur tous les continents.

"L'AEM est maintenant devenue le deuxième plus grand organisme mondial de l'Église qui parle en tant que voix représentative au nom des évangéliques aux Nations Unies, aux gouvernements et aux médias, apportant une perspective évangélique sur les questions qui concernent l'Église dans le monde", dit-il.

"Il reste engagé dans bon nombre des mêmes domaines, y compris la prière, la mission et une gamme de droits de l'homme et de questions de justice sociale, tous basés sur le fondement des Écritures".

efraim tendero antonio guterres - L'Alliance évangélique mondiale lance la commémoration du 175e anniversaire
(Photo: WEA)Le chef de l'Alliance évangélique mondiale, Mgr Efraim Tendero, a rencontré le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, au siège des Nations Unies à New York, le 6 septembre 2018.
- Publicité -
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles