13.9 C
Bruxelles
Saturday, Septembre 24, 2022

Nicaragua: la police interdit une procession catholique à Managua

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les informations et opinions reproduites dans les articles sont celles de ceux qui les énoncent et relèvent de leur propre responsabilité. La publication dans The European Times ne signifie pas automatiquement l'approbation du point de vue, mais le droit de l'exprimer.

Plus de l'auteur

L'Union européenne suspend l'accord de facilitation des visas pour les Russes

L'Union européenne suspend l'accord de facilitation des visas pour les Russes

0
Les ministres des affaires étrangères de l'UE conviennent de suspendre l'accord de facilitation des visas pour les Russes
Énergie : l'UE prépare une "réforme structurelle du marché de l'électricité"

Énergie : l'UE prépare une « réforme structurelle du marché de l'électricité »

0
L'Europe travaille sur « une réforme structurelle du marché de l'électricité

La police nicaraguayenne a interdit samedi une procession de l'Église catholique dans la capitale "pour des raisons de sécurité intérieure", a annoncé l'archidiocèse de Managua vendredi 12 août, dans un communiqué, alors que l'évêque de Matagalpa (nord-est) est assiégé par la police depuis 4 août.

Les relations entre l'Église catholique et le gouvernement de Daniel Ortega sont tendues depuis 2018 lorsque des manifestants appelant à la démission du président nicaraguayen se sont réfugiés dans des églises. La répression des manifestations a fait plus de 350 morts. Le président Ortega accuse le clergé catholique de complicité dans ce qu'il appelle une tentative de coup d'État orchestrée par Washington. La crise a même conduit à l'expulsion en mars du nonce apostolique (ambassadeur du Vatican) Mgr Waldemar Sommertag.

Cependant, l'archidiocèse a invité samedi les fidèles à se rendre à la cathédrale de la capitale Managua pour "prier pour l'Eglise au Nicaragua". Une forte présence policière autour de la cathédrale a été constatée vendredi par l'AFP.

Le Saint-Siège exprime sa préoccupation concernant le Nicaragua et appelle au dialogue

L'Observateur permanent du Saint-Siège auprès de l'Organisation des États américains a exprimé jeudi sa préoccupation face à la situation sociale et politique au Nicaragua, appelant à un dialogue au service du bien commun.

"le Saint-Siège ne peut manquer d'exprimer sa préoccupation à cet égard, tout en assurant ceux qui sont attachés au dialogue comme instrument indispensable de la démocratie et garant d'une civilisation plus humaine et fraternelle avec laquelle il souhaite toujours collaborer".
Mgr. Juan Antonio Cruz Serrano, Observateur permanent du Saint-Siège

Il a ajouté que "le Saint-Siège appelle les parties à trouver des voies de compréhension, fondées sur le respect et la confiance mutuelle, recherchant avant tout le bien commun et la paix".

Lire la suite:

La police nicaraguayenne empêche Bishop de quitter son domicile

Les députés condamnent avec détermination « la farce électorale » au Nicaragua

- Publicité -
- CONTENU EXCLUSIF -spot_img
- Publicité -
- Publicité - spot_img

Doit lire

Derniers articles